l\'indigné

Extrait du 1er manifeste des Indigné(e)s de Paris

Chers Jardigné(e)s,

La Liberté d'expression s'arrête où elle commence, or le mouvement DRM est né d'un élan Humaniste et International, il se veut inclusif daccord, mais sur des valeurs humaines qui ont été débattues démocratiquement;

Je cite le site :

- Ce mouvement a pour principes l’horizontalité, la non-violence, et il est international, apartisan et asyndical.  


- Le mouvement DRM "est ouvert à toute personne respectant ces principes fondamentaux", "
- "Face à ces problèmes mondiaux, il est nécessaire d'adopter une approche internationaliste à l'opposé du repli sur soi et de la haine     de l'autre"


- "attaché à la solidarité entre les personnes et les peuples. Il est donc à caractère local et universel."

 
Ainsi toute personne prônant la haine ou le rejet "de l'autre" ne devrait pas se reconnaître dans nos valeurs, certains essaient de passer par la fenêtre de la liberté d'expression ou celle de la démocratie absolue.
 
Ma réponse est claire, je ne ferai pas chemin avec des gens qui veulent aller à l'opposé de ma destination et je soutiens la réponse qui s'écrit sur le Pad.

 

Nous avons des ennemis communs, mais nous n'avons pas les mêmes amis qu'Etienne Chouard.
 
Extrait du 1er manifeste des Indigné(e)s de Paris

......................Face à ces problèmes mondiaux, il est nécessaire d'adopter une approche internationaliste à l'opposé du repli sur soi et de la haine de l'autre. C'est pourquoi nous nous reconnaissons dans les luttes de ces peuples. Au moment où ces mouvements pacifiques subissent une répression, la mobilisation est plus nécessaire que jamais. ........

.............Nous appelons à amplifier cette insurrection civique, pacifique et apartisane. Nous ne sommes pas des marchandises entre les mains des banquiers et de leurs valets politiques. Démocratie réelle maintenant!
 
Qui sommes nous et que faisons nous ?

Ce mouvement a pour principes l’horizontalité, la non-violence, et il est international, apartisan et asyndical.  

 

Dans ce mouvement nous expérimentons et décidons avec l'ensemble des personnes, dans la recherche du consensus, les choix que nous faisons, les actions que nous entreprenons: nous pratiquons la démocratie dans l' agora. Ce mouvement est ouvert à toute personne respectant ces principe fondamentaux, il s’organise sur un mode horizontal, sans leader, ni représentant, qui invite à la participation et à la responsabilité de chacun. Il est indépendant des organisations politiques et syndicales. Il est non violent, respectueux, et attaché à la solidarité entre les personnes et les peuples. Il est donc à caractère local et universel.


La mise en commun des pratiques et des pensées individuelles et collectives peut générer une créativité capable de mettre en place des outils démocratiques directs et porteur d’experimentations multiples et complémentaires.

 


C'est un processus en évolution permanente, et vivant !



09/05/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres